"L’emploi wallon n’est pas prêt pour le plan de relance"

Pour le patron des patrons wallons, la Wallonie n’est pas encore prête à faire face aux projets du plan de relance. Olivier de Wasseige (UWE) plaide pour des solutions rapides pour fluidifier le marché de l’emploi.

Olivier de Wasseige (UWE) rappelle que sur les 30 000 emplois vacants actuels, 6 000 appartiennent au secteur de la construction.
Olivier de Wasseige (UWE) rappelle que sur les 30 000 emplois vacants actuels, 6 000 appartiennent au secteur de la construction. ©JC Guillaume
Il est en vacances quelques jours. Soi-disant… Au téléphone une bonne partie de la journée, Olivier de Wasseige, le patron des patrons wallons, ne peut pas faire autrement que cordonner et alimenter le travail énorme qui attend la Wallonie pour le compte des...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet