Tous les mois, près de 4.000 Belges refusent un héritage

Au cours des 12 derniers mois, plus de 46.000 Belges ont refusé un héritage devant notaire pour éviter de devoir assumer ses dettes.

Tous les mois, près de 4.000 Belges refusent un héritage
©Shutterstock

Cela représente 3.851 rejets par mois, alors qu'il y en avait en moyenne 3.212 un an plus tôt, écrivent jeudi Sudpresse et Het Nieuwsblad, sur base de données de la fédération des Notaires.

Depuis mars 2018 jusqu'à fin juillet 2021, 139.986 Belges ont fait enregistrer une déclaration de renonciation par un notaire.