En Russie, sur les routes à péage, les voitures électriques pourront rouler gratuitement

Cela devrait stimuler l'utilisation de ce type de véhicule qui, à l'heure actuelle, ne représente qu'une fraction du parc automobile en Russie.

En Russie, sur les routes à péage, les voitures électriques pourront rouler gratuitement
© Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

À partir de l'année prochaine, le gouvernement russe autorisera les voitures électriques à circuler gratuitement sur les routes à péage du pays. Cela devrait stimuler l'utilisation de ce type de véhicule qui, à l'heure actuelle, ne représente qu'une fraction du parc automobile en Russie. Cette initiative s'inscrit dans le cadre d'une série de mesures visant à encourager la conduite électrique en Russie. Moscou souhaite disposer de plus de 9.000 stations de recharge le long des routes du pays d'ici 2024.

Le gouvernement met également en place des mesures incitatives pour les personnes qui souhaitent acheter une voiture électrique, par exemple en accordant des prêts à des conditions avantageuses. "Il est clair que les voitures électriques sont l'avenir. Nous devons développer activement ce secteur", a souligné le Premier ministre Mikhaïl Michoustine.

Le gouvernement souhaite que 10 % de toutes les voitures construites en Russie soient électriques d'ici dix ans. Ce projet devrait coûter 591 milliards de roubles, soit 6,8 milliards d'euros. Les constructeurs automobiles peuvent demander des subventions pour construire des voitures électriques.

Depuis la capitale Moscou, il existe des routes à péage vers Saint-Pétersbourg au nord et Novorossiisk au sud. Il y en a également une autour de la capitale, ainsi que d'autres sur des axes reliant Moscou au Belarus et à l'Ukraine. Une nouvelle route à péage entre la capitale et la ville orientale de Kazan est également en cours de construction.

Sur le même sujet