Christophe Wambersie (secrétaire général du SNI) : "Les indépendants ont payé le plus lourd tribut à la crise"

Christophe Wambersie, secrétaire général du Syndicat neutre pour indépendants (SNI), revient sur l’actualité pour le moins chargée des organisations patronales en cette fin d’été.

Pour le secrétaire général du SNI, une question communautaire se posera inévitablement au moment d’examiner la prolongation éventuelle des aides aux entrepreneurs.
Pour le secrétaire général du SNI, une question communautaire se posera inévitablement au moment d’examiner la prolongation éventuelle des aides aux entrepreneurs. ©Jean-Luc Flémal
S’il ne provient pas lui-même d’une famille d’indépendants, Christophe Wambersie aura fait l’essentiel de sa carrière à leur chevet. Ce juriste de formation originaire du Tournaisis, fils d’un professeur de statistiques, a d’abord fait toutes ses classes à l’Union des classes moyennes (UCM). Il y a créé le service d’études, renforcé la communication et le marketing, et fortement développé le service...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet