Le PIB belge atteint 14,9 % de croissance au deuxième trimestre

Par rapport au deuxième trimestre 2020, fortement marqué par la crise sanitaire avec une baisse du PIB de 14 %, la croissance atteint 14,9 %.

Le PIB belge atteint 14,9 % de croissance au deuxième trimestre
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Le produit intérieur brut (PIB) belge a augmenté, en volume, de 1,7 % au deuxième trimestre, par rapport aux trois mois précédents, indiquent lundi l'Institut des comptes nationaux et la Banque nationale de Belgique. Par rapport au deuxième trimestre 2020, fortement marqué par la crise sanitaire avec une baisse du PIB de 14 %, la croissance atteint 14,9 %. Le niveau de l'activité économique reste cependant inférieur à la période avant la pandémie, avec une diminution de 2,2 % par rapport au quatrième trimestre de 2019.

Par rapport au premier trimestre de l'année, la valeur ajoutée a augmenté de 1 % dans l'industrie, de 0,5 % dans la construction et de 1,7 % dans les services.

Les dépenses des ménages sont en hausse de 3,5 % et leurs investissements de 0,8 %. Les administrations publiques ont aussi davantage consommé (+3,5 %) et investi (+5,2 %). Les investissements des entreprises ont également progressé, de 1,2 %, une hausse limitée en raison de "quelques transactions spécifiques pour l'achat de bateaux à l'étranger au premier trimestre de 2021", expliquent l'ICN et la BNB.

Les importations de biens et services ont, elles, augmenté plus nettement que les exportations : +3,1 % pour les premières, +2,7 % pour les secondes.

L'emploi intérieur quant à lui a augmenté de 0,7 % au deuxième trimestre, sur base trimestrielle, ce qui représente 33.900 personnes supplémentaires ayant un emploi. Par rapport à la même période en 2020, la croissance est de 1,7 % (80.700 personnes). L'emploi intérieur a retrouvé son niveau d'avant Covid-19, soulignent l'ICN et la BNB. Par rapport au quatrième trimestre de 2019, l'écart est en effet de +0,2 % pour l'emploi salarié et +2,8 % pour l'emploi indépendant.

Sur le même sujet