Les grandes banques chinoises voient leurs bénéfices exploser

L'an dernier à cette période, les principaux établissements bancaires du pays rapportaient les pires performances semestrielles en une décennie.

Les grandes banques chinoises voient leurs bénéfices exploser
© Belga Image
La Libre Eco avec AFP

Les grandes banques publiques chinoises ont dégagé des bénéfices en forte hausse au premier semestre, galvanisées par la reprise économique en Chine après une année 2020 noire pour cause de pandémie.

L'an dernier à cette période, les principaux établissements bancaires du pays rapportaient les pires performances semestrielles en une décennie, plombés par l'épidémie de Covid-19 qui avait fait gonfler les créances douteuses. En dépit de foyers de contamination sporadiques, la Chine a retrouvé fin 2020 un niveau d'activité pré-pandémique.

Bank of China (BOC), la première banque commerciale du pays pour les échanges de devises, a publié mardi soir un bénéfice net de 112,8 milliards de yuans (14,75 milliards d'euros) pour la période janvier-juin, en hausse de 11,8 % sur un an.

L'amélioration de la situation financière d'une partie des entreprises a permis le remboursement de leurs prêts et fait baisser les créances douteuses. Ces dernières représentaient 1,30 % des prêts de Bank of China au premier semestre (contre 1,46 % un an plus tôt).

China Construction Bank

Dans le même temps, China Construction Bank (CCB), deuxième banque du pays en termes d'actifs, a annoncé un bénéfice net de 153,3 milliards de yuans (20 milliards d'euros), en hausse de 11,3% sur un an.

CCB a toutefois prévenu que de nombreuses "incertitudes" pèseraient sur ses résultats au second semestre, en particulier l'évolution de la pandémie et un possible changement de politique monétaire, moins accommodante, aux Etats-Unis.

De son côté, Industrial and Commercial Bank of China (ICBC), la plus grosse banque du monde en termes d'actifs, a engrangé 163,4 milliards de yuans (21,38 milliards d'euros), soit une hausse de 9,8 % sur un an. Cette performance reste toutefois inférieure à celle du premier semestre 2019, c'est-à-dire avant la pandémie, quand ICBC avait réalisé 167,9 milliards de yuans de bénéfices.

Pour sa part, Agricultural Bank of China (ABC) a enregistré une hausse de 12,35 % de son bénéfice net à 163,4 milliards de yuans (21,3 milliards d'euros).

La banque a mis en garde contre des "risques" au second semestre, à mesure que les grandes économies envisagent de revoir leur politique de soutien.

Sur le même sujet