Plus de passagers que prévu à Brussels Airport cet été, mais l'automne reste incertain

Par rapport à l'été "normal" de 2019, où 5,3 millions de passagers ont été comptabilisés, Brussels Airport n'est encore qu'à mi-chemin.

Plus de passagers que prévu à Brussels Airport cet été, mais l'automne reste incertain
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Brussels Airport a accueilli 2,7 millions de passagers pendant les vacances d'été. C'est un peu plus que prévu : au début du mois de juin, l'aéroport attendait encore 2,5 millions de passagers. En juillet, près de 1,27 million de passagers ont transité par l'aéroport de Bruxelles-National, en août, ce chiffre était de 1,47 million.

Pendant les vacances d'été de l'année dernière, en pleine crise du coronavirus, seulement 1,1 million de personnes ont transité par l'aéroport de Zaventem. Mais par rapport à l'été "normal" de 2019, où 5,3 millions de passagers ont été comptabilisés, Brussels Airport n'est encore qu'à mi-chemin.

LePDG de l'aéroport, Arnaud Feist, se montre satisfait des mois d'été. "La confiance dans les voyages se rétablit et cet été a encore montré que, moyennant une vaccination et/ou un test, on peut aussi voyager en toute sécurité", répond-il.

Croissance du fret

Mais l'automne reste incertain, dit-il. "Nous espérons qu'en septembre et octobre, de nombreux compatriotes pourront encore profiter de vacances bien méritées, car les compagnies aériennes continuent de proposer un large éventail de destinations de vacances, et nous espérons en outre voir les voyages d'affaires redémarrer cet automne."

Au cours des huit premiers mois de 2021, Brussels Airport a accueilli 4,67 millions de passagers. Cela représente un peu plus d'un quart du nombre de passagers à la même période en 2019.

Le trafic de fret à l'aéroport national, quant à lui, continue de croître. De janvier à août, près de 561 000 tonnes de marchandises ont été manutentionnées, soit plus de 35 % de plus que sur la même période en 2020. Au cours du seul mois d'août, on a enregistré une croissance similaire de 35 %. "Cette tendance devrait se poursuivre dans les mois à venir en raison de la forte demande de capacité de fret aérien", indique l'aéroport.

L'aéroport de Bruxelles est une plaque tournante importante pour le transport des vaccins. Plus de 300 millions de vaccins Covid-19 ont été manipulés jusqu'à présent, selon la société.

Sur le même sujet