Le coût astronomique des guerres post 11 septembre

Officiellement, le chiffre du coût de la guerre en Afghanistan est de 1.000 milliards de dollars mais il est en réalité, estime Costs of War, de 2.313 milliards.

Le coût astronomique des guerres post 11 septembre
© AFP
La Libre Eco

Depuis l'invasion de l'Afghanistan en 2001, les États-Unis ont dépensé 2 313 milliards de dollars pour la guerre, ce qui comprend des opérations en Afghanistan et au Pakistan. Le chiffre est tiré du projet "Costs of War", un groupe d'une cinquantaine d'universitaires et d'experts réunis depuis 2010 pour évaluer le coût "complet" des conflits nés de l'après 11 Septembre.

Les chiffres pour l'Afghanistan font partie des coûts plus importants des guerres américaines après le 11 septembre. Le Costs of War Project estime également que 243 000 personnes sont décédées des suites directes de cette guerre. Ces chiffres n'incluent pas les décès causés par la maladie, la perte d'accès à la nourriture, à l'eau, aux infrastructures et/ou à d'autres conséquences indirectes de la guerre.

Au-delà du conflit afghan, le projet de Brown University explore l'ensemble des conflits armés nés dans l'après 11 Septembre. Avec l'intervention américaine en Irak à partir de 2003, les conflits en Syrie, au Yémen ou en Somalie représentent depuis 20 ans un coût de plus de 8.000 milliards de dollars, estime l'organisation.

Dans ce montant, le projet tient compte du coût des opérations militaires (2 101 milliards de dollars), de la hausse du budget militaire (848 millions), la prise en charge des soins des vétérans (465 millions), les dépenses en matières de sécurité, de prévention et réponse au terrorisme (1 117 milliards), les intérêts des paiements d'intérêts sur l'argent emprunté pour financer la guerre (1 087 milliards), les dépenses du département d'Etat (189 millions). A cela s'ajoute une estimation de 2 200 milliards de dollars liée à la prise en charge des vétérans.