Peter Praet : "Croire que l’on peut s’endetter indéfiniment à cause des taux bas est naïf et dangereux"

Pour l’économiste, il reste beaucoup d’incertitudes, la fin de la crise sanitaire n’étant pas derrière nous. En attendant, les situations d’endettement dans de nombreux pays se sont dégradées.

Peter Praet : "Croire que l’on peut s’endetter indéfiniment à cause des taux bas est naïf et dangereux"
©BELGA
Invité dans le cadre d'un cycle de conférences par le Conseil central de l'économie, Peter Praet, ancien économiste en chef de la Banque centrale européenne (BCE), a fait le point sur la situation des politiques budgétaires et monétaire en...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité