"On va botter des fesses": le cabinet Dermine détaille son plan d'investissements et assure veiller à leur qualité

Thomas Dermine a présenté en détail les projets liés aux différents plans de relance et d'investissements. Objectif ? Être à la hauteur des ambitions affichées au niveau européen.

"Si on veut atteindre les objectifs ambitieux que l’on s’est fixés, il faut réaliser les investissements publics nécessaires", martèle Thomas Dermine.
"Si on veut atteindre les objectifs ambitieux que l’on s’est fixés, il faut réaliser les investissements publics nécessaires", martèle Thomas Dermine. ©Hatim Kaghat / Belga

"Il faut aller au-delà des incantations pour atteindre nos objectifs climatiques", lance le secrétaire d'État à la relance Thomas Dermine (PS) alors qu'il présente le détail des projets actuels des différents plans de relance et d'investissements de la Vivaldi, ce vendredi. Il ne veut pas du "greenwashing habituel", ni se contenter des leviers individuels, indispensables mais insuffisants. Il le répète à l'envie, "si on veut atteindre les objectifs ambitieux que l'on s'est fixés, il faut réaliser les investissements publics nécessaires".

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...