Poutine serait prêt à fournir davantage de gaz... à condition d'accélérer la certification de Nord Stream 2

Plusieurs analystes mettent en garde : Gazprom n’a pas réservé de volumes supplémentaires d’exportation.

Poutine serait prêt à fournir davantage de gaz... à condition d'accélérer la certification de Nord Stream 2
©BELGA
On le sait, l’Europe est confrontée à une crise d’approvisionnement en gaz, qui a provoqué une flambée des prix ces derniers mois. Le 6 octobre dernier, Vladimir Poutine avait joué la carte de...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet