"La réforme des voitures de société soulève encore trop de questions"

Pour Vanessa Matz (CDH), les questions budgétaires et d’approvisionnement, surtout, restent sans réponse.

Pour la député CDH Vanessa Matz, la situation est particulièrement préoccupante en Wallonie, “où l’immobilisme semble de mise quant à l’adaptation nécessaire du réseau”.
Pour la député CDH Vanessa Matz, la situation est particulièrement préoccupante en Wallonie, “où l’immobilisme semble de mise quant à l’adaptation nécessaire du réseau”. ©JM Flemal - JM Quinet
"Personne ne va évidemment clamer qu'il est contre le verdissement du parc des voitures de société", lance d'emblée Vanessa Matz, députée fédérale de l'opposition (CDH), à quelques heures d'un vote supposé sur le nouveau...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité