La Flandre pourrait interdire l'immatriculation de tous les véhicules thermiques d'ici 2030

D'ici dix ans, plus aucune nouvelle voiture thermique ne pourrait être immatriculée en Flandre. Une proposition de loi en ce sens a été soumise au gouvernement flamand.

La Flandre pourrait interdire l'immatriculation de tous les véhicules thermiques d'ici 2030
©Shutterstock
La Libre Eco

Si les détails ne sont pas encore connus, une proposition actuellement sur la table du gouvernement flamand risque de faire beaucoup parler. La Région flamande pourrait interdire l'immatriculation de tout véhicule thermique neuf dès 2027, et faire de même pour ceux de seconde main à partir de 2030. Une décision qui concernerait donc les véhicules diesel, essence, mais également les hybrides.

Cette législation serait bien en avance par rapport aux objectifs européens fixés à 2035.

En pleine Cop 26, cette annonce n'est évidemment pas anodine, comme le confirme la ministre flamand de la Mobilité Lydia Peeters (Open VLD). Citant les dernières études en la matière, elle explique "que d'ici 2026, le prix d'une voiture électrique sera identique à celui des autres modèles. Un frein important va donc disparaître".