Le nombre de demandeurs d'emploi en Flandre atteint son niveau le plus bas jamais enregistré, et continue de reculer en Wallonie

Le taux de demandeurs d'emploi en Flandre est tombé sous la barre des 6 % en octobre 2021. S'il reste plus élevé en Wallonie, ce taux est en recul pour le huitième mois consécutif.

Des chiffres qui ont de quoi donner le sourire à la ministre flamande de l'Emploi, Hilde Crevits (CD&V).
Des chiffres qui ont de quoi donner le sourire à la ministre flamande de l'Emploi, Hilde Crevits (CD&V). ©BELGA
La Libre Eco avec Belga

La Flandre comptait fin octobre 185 833 demandeurs d'emploi, soit le nombre le plus bas jamais enregistré, indique jeudi la ministre flamande de l'Emploi Hilde Crevits (CD&V). Les postes vacants sont de plus en plus difficiles à pourvoir. Par rapport à octobre 2020, la Flandre compte 32 000 personnes en recherche d'un emploi en moins. Sur base mensuelle, la baisse est de 7 000 demandeurs d'emploi. Le taux de demandeurs d'emploi atteint 5,8 %, le plus bas jamais enregistré dans la Région.

Pour la ministre Crevits, ces données représentent un bon signal mais les postes vacants deviennent plus difficiles à pourvoir. "Nous faisons tout notre possible pour former les personnes, leur donner la possibilité de relever de nouveaux défis, et nous surveillerons de plus près celles qui reçoivent une offre via le VDAB (l'office flamand de l'emploi, NDLR) afin de lutter contre l'inadéquation du marché du travail", commente-t-elle.

Le recul continue aussi en Wallonie

Quant à la Wallonie, elle comptait fin octobre 195 949 personnes en demande d'un emploi et inoccupées, indique l'office wallon de l'emploi. Pour le huitième mois consécutif, ce nombre diminue à un an d'écart, se réjouit le Forem, qui ajoute que la demande d'emploi se situe même sous le niveau d'octobre 2019, soit avant la crise sanitaire. Parmi les demandeurs d'emploi, 120 405 sollicitaient une allocation et 36 534 étaient des jeunes en stage d'insertion, période d'attente imposée après la fin des études. S'y ajoutent 28 482 demandeurs d'emploi inscrits obligatoirement et 10 528 inscrits librement.

En un an, la demande d'emploi a baissé de 11 966 personnes (-5,8 %). Elle a également diminué de 4 % par rapport à fin octobre 2019. Par rapport à la fin septembre 2021, le nombre de demandeurs d'emploi a baissé de 2,9 % (5 848 personnes).

Le taux de la demande d'emploi s'élève à 12,2 % de la population active wallonne, ce qui représente une baisse par rapport à octobre 2020 où il se situait à 13 % et même par rapport à octobre 2019, avant la pandémie de Covid-19, où il atteignait 12,7 %.

Toutes les tranches d'âge sont concernées par la baisse de la demande d'emploi mais la diminution est plus prononcée pour les personnes de 25 à moins de 40 ans.

Concernant la durée d'inoccupation, si le nombre de personnes récemment arrivées dans la demande d'emploi se réduit, celui des personnes inoccupées depuis deux ans à moins de cinq ans augmente de 11 % par rapport à l'an dernier.

Le Forem a également diffusé en octobre davantage d'offres d'emploi qu'en octobre 2020, mois marqué par le deuxième confinement. Presque tous les secteurs d'activité recherchent davantage de main-d'œuvre que l'an dernier, souligne le Forem. Seul celui de l'éducation a notifié 16% d'opportunités d'emploi en moins qu'en octobre 2020.