"Les problèmes climatiques ne s'arrêtent pas aux frontières" : la FEB déplore le manque d'uniformité des plans en Belgique

A l'heure de la Cop 26, la FEB critique le manque d'uniformité entre les différents plans climatiques en Belgique.

"Les problèmes climatiques ne s'arrêtent pas aux frontières" : la FEB déplore le manque d'uniformité des plans en Belgique
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

La Fédération des entreprises de Belgique (FEB) a réagi positivement aux mesures et objectifs climatiques prévus par le plan climat flamand, mais critique le manque d'uniformité qui existe entre les différents programmes environnementaux des pouvoirs fédéral et régionaux, fait-elle savoir vendredi. Aux yeux de la FEB, il est important que la base de soutien au plan climatique reste suffisamment large. Elle encourage, en outre, une coopération étroite avec le secteur privé afin d'atteindre les objectifs, par exemple en ce qui concerne l'installation de bornes de recharge électrique.

Enfin, la FEB tient particulièrement à ce que les plans climatiques fédéral et régionaux coïncident. "Après tout, les problèmes climatiques et les émissions de CO2 ne s'arrêtent pas aux frontières de nos régions", a réagi Benoit Monteyne, porte-parole de la FEB. Un #BrusselsCop, sur le modèle du #GlasgowCop26, pourrait être une solution. "Il existe un réel besoin de coordination pour planifier comment la Belgique entend atteindre l'objectif européen des 47% de diminution des émissions de CO2", a ajouté M. Monteyne.