Les entreprises anticipent une hausse des prix de 7% ces six prochains mois

Ces 6 derniers mois, les entreprises ont déjà relevé leurs prix de vente de 6%. Ils vont progresser de 7% ces 6 prochains mois. Sur un an, la hausse sera donc de 13 %. La faute aux problèmes d’approvisionnement et de pénuries de main d’oeuvre, d'après une enquête de l'ERMG (Economic Risk Management Group), sous la houlette de la Banque nationale (BNB).

La hausse des prix de production, due aux problèmes d’approvisionnement, de pénurie de main d’oeuvre et à la hausse des prix des matières premières, est également interpellante.
La hausse des prix de production, due aux problèmes d’approvisionnement, de pénurie de main d’oeuvre et à la hausse des prix des matières premières, est également interpellante. ©BELGA
On le pensait "hors service" mais surprise, l'ERMG a repris du collier pour la dernière fois afin de procéder à un coup de sonde au sein des entreprises relatif à l'impact de la crise sur leur marche des affaires. L'Economic Risk Management Group, mis sur pied au début de la pandémie pour monitorer la crise sanitaire et proposer des solutions de gestion, a vu son...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité