Taxe mondiale sur les multinationales  : "La Belgique grande gagnante de cet accord"

Pascal Saint-Amans, le “Mr fiscalité” de l’OCDE était auditionné à la Chambre.

Pascal Saint-Amans, directeur du centre de politique et d’administration fiscale de l’OCDE, a redonné les grandes lignes de l'accord sur la taxation des multinationales.
Pascal Saint-Amans, directeur du centre de politique et d’administration fiscale de l’OCDE, a redonné les grandes lignes de l'accord sur la taxation des multinationales. ©Shutterstock
Ce mercredi à la Chambre, Pascal Saint-Amans, directeur du centre de politique et d'administration fiscale de l'OCDE, était auditionné à la suite de la conclusion formelle le 8 octobre dernier d'un accord sur la taxation des multinationales au sein de l'OCDE et du G20. L'accord politique sur la mise en place de deux piliers doit en effet encore être traduit dans des textes légaux qu'il ne sera pas simple de mettre sur pied. Sur le principe, les choses sont claires : l'accord prévoit la mise en place d'un mécanisme...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet