Agriculture : "La future Pac n'intègre pas suffisamment le Green Deal européen"

Le Parlement européen va adopter la réforme de la Politique agricole commune (Pac), qui entrera en vigueur en 2023. Ses détracteurs, mais pas qu’eux, pointent qu’elle n’est pas à la hauteur des enjeux écologiques.

Un quart des paiements directs aux agriculteurs seront dédiés à des mesures écologiques, mais le cahier des charges est flou.
Un quart des paiements directs aux agriculteurs seront dédiés à des mesures écologiques, mais le cahier des charges est flou. ©BELGAWORLD
Alors que le Parlement européen s'apprête à approuver ce mardi à Strasbourg le projet de réforme de la Politique agricole commune (Pac), l'eurodéputé vert français Benoît Biteau pointe un problème de synchronisation des politiques européennes : "[Le vote au Parlement] est l'aboutissement d'une longue discussion entamée lors du mandat précédent et qui donc n'intègre pas ce qui s'est passé depuis le début de cette législature, c'est-à-dire le Pacte vert (ou 'Green deal', NdlR)". Lancé en février 2020 par la Commission von der Leyen, le Green deal est...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité