Les ménages belges ont moins emprunté en 2020

La Banque Nationale de Belgique indique que 11,1 milliards d'euros de crédits à la consommation ont été octroyés en 2020, soit un peu moins qu'en 2019.

La grande majorité des crédits à la consommation octroyés sont des prêts à tempérament.
La grande majorité des crédits à la consommation octroyés sont des prêts à tempérament. ©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

L'an dernier, 11,1 milliards d'euros ont été octroyés pour des crédits à la consommation en Belgique, indique ce jeudi la Banque Nationale de Belgique (BNB) en relayant un nouveau rapport de la Centrale des crédits aux particuliers. Un montant inférieur à celui de 2019 (12,4 milliards) car les dépenses des ménages ont baissé en raison de la crise du coronavirus.

La grande majorité de ces 11,1 milliards d'euros, avec un volume de 9,3 milliards, étaient des prêts à tempérament. Ces crédits sont généralement octroyés pour l'achat d'une voiture, la rénovation d'une maison ou l'achat d'un voyage. Il s'agit en majorité de montants supérieurs à 10 000 euros et la moité de ces crédits ont une durée de plus de cinq ans.

Les ouvertures de crédit, des réserves d'argent mises à des dispositions des particuliers, représentaient 1,7 milliard d'euros en 2020. Le montant est purement indicatif car il s'agit de prêts "autorisés" et non de montants effectivement prélevés.

Enfin, la plus petite part (220 millions en 2020) est destinée aux ventes à tempérament, comme l'achat d'une voiture et sur un montant inférieur à 5 000 euros. La durée est généralement comprise entre 1 et 5 ans.

Sur le même sujet