La "bonne frite" est-elle menacée ?

La production de la Bintje est en nette baisse, au profit de variétés plus appréciées par l’industrie. La "Semaine de la frite" veut lui rendre ses lettres de noblesse.

La Bintje est un atout commercial pour les exportations wallonnes.
La Bintje est un atout commercial pour les exportations wallonnes. ©JC Guillaume
Ne boudons pas notre plaisir : une "bonne frite" accompagnée de sa sauce préférée,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet