"Les voitures roulant à l'e-fuel polluent autant que les véhicules essence"

Les tests effectués "montrent qu'une voiture roulant à l'e-fuel émet des niveaux de NOx toxiques aussi élevés que le carburant conventionnel E10, mais aussi beaucoup plus de monoxyde de carbone et d'ammoniac", explique Transport & Environment.

Une révélation de l'organisation écologiste Transport & Environment.
Une révélation de l'organisation écologiste Transport & Environment. ©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

"Selon de nouveaux tests d'émissions, les voitures roulant aux carburants de synthèse émettent autant d'oxydes d'azote (NOx) toxiques que les moteurs à carburant fossile", affirme lundi l'organisation écologiste Transport & Environment.

Les tests effectués pour T&E par l'organisme de recherche IFP Energies nouvelles (IFPEN) "montrent qu'une voiture roulant à l'e-fuel émet des niveaux de NOx toxiques aussi élevés que le carburant conventionnel E10, mais aussi beaucoup plus de monoxyde de carbone et d'ammoniac", poursuit l'organisation.

"Aucun artifice ne peut se substituer au principe de combustion des hydrocarbures. Tant que du carburant sera brûlé dans les moteurs, l'air restera toxique dans nos villes", appuie Julia Poliscanova, directrice Véhicules et E-mobilité chez T&E. "Les véhicules électriques à batterie offrent aux automobilistes le moyen le plus propre, le plus efficace et le plus abordable de se décarboner, tandis que les carburants de synthèse sont mieux adaptés aux avions, pour lesquels l'électrification n'est pas envisageable".

Sur le même sujet