Comment éviter que le citoyen ne paie la facture de la sortie du nucléaire ?

Un avant-projet de loi est sur la table pour s’assurer du financement du démantèlement et de la gestion des déchets radioactifs par Electrabel, et non par le contribuable.

Engie a récemment déclaré qu’il était trop tard pour envisager un prolongement des centrales nucléaires en Belgique.
Engie a récemment déclaré qu’il était trop tard pour envisager un prolongement des centrales nucléaires en Belgique. ©Shutterstock
La sortie du nucléaire, un casse-tête idéologique et technique. Si certains s’écharpent sur la prolongation ou non du nucléaire en Belgique, d’autres se penchent sur le cadre juridique afin de garantir qu’Electrabel paie bien pour le démantèlement de ses centrales ainsi que pour la gestion des déchets radioactifs. Rappelons également qu’Engie, maison-mère d’Electrabel, a affirmé récemment...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité