Acheter son premier bien, un rêve de moins en moins accessible pour les jeunes ?

Les jeunes ont de plus en plus de mal et la hausse des taux serait un nouveau coup dur.

Acheter son premier bien, un rêve de moins en moins accessible pour les jeunes ?
©Shutterstock
Chez BNP Paribas Fortis, les primo-acquéreurs représentaient un crédit immobilier octroyé sur cinq en 2020, contre un crédit sur trois en 2019. De quoi laisser penser que l'accès à la propriété pour les jeunes devient peu à peu un rêve impossible ? "En dépit de cette croissance des prix de l'immobilier,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité