Le prix du gaz affiché à 6 % de plus qu'hier

La tension entre la Russie et l'Ukraine rend les traders nerveux.

Le prix du gaz affiché à 6 % de plus qu'hier
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Le prix du gaz a encore augmenté mardi en raison de la tension croissante entre la Russie et l'Ukraine, qui rend les investisseurs nerveux. Un conflit dans la région mettrait l'approvisionnement de l'Europe en gaz sous forte pression. Les États-Unis et leurs alliés européens craignent que la Russie ne prépare une invasion de l'Ukraine. Moscou a rassemblé plusieurs milliers de soldats dans la région frontalière.

L'Allemagne a récemment menacé de ne pas autoriser la mise en service du nouveau gazoduc germano-russe controversé Nord Stream II si la Russie envahissait l'Ukraine. En outre, à l'approche de l'hiver, lorsque la demande est toujours plus élevée en raison du froid, les stocks de gaz en Europe ne sont pas autant remplis que d'habitude.

Le prix du mégawattheure de gaz sur la principale bourse du gaz néerlandaise est passé à 122,92 euros mardi, soit presque 6 % de plus que lundi, alors que le prix du gaz avait déjà augmenté de 10 % ce jour-là.

Sur le même sujet