De nouveaux navires remplis de GNL traversent l'Atlantique vers l'Europe : le prix du gaz continue de baisser

De nouvelles données maritimes montrent qu'au moins 15 navires transportant du GNL se dirigent vers des ports d'Europe occidentale.

De nouveaux navires remplis de GNL traversent l'Atlantique vers l'Europe : le prix du gaz continue de baisser
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Le prix du gaz européen continue de baisser vendredi, alors que de nouveaux navires de gaz naturel liquéfié (GNL) traversent l'Atlantique en direction de l'Europe. De nouvelles données maritimes montrent qu'au moins 15 navires transportant du GNL se dirigent vers des ports d'Europe occidentale. Auparavant, il était question de 10 pétroliers.

En outre, 11 autres navires remplis de gaz naturel liquéfié et dont les itinéraires ne sont pas encore officiellement connus semblent se diriger vers l'Europe.

Le prix du gaz européen a chuté de 20 % ce vendredi. Le TTF-futur, un prix de référence pour le gaz naturel dans notre région, est tombé à 105 euros par mégawattheure. Ce chiffre est encore extrêmement élevé, mais déjà bien inférieur au pic de 187 euros/MWh atteint mardi.

Le GNL supplémentaire devrait atténuer les tensions sur le marché du gaz. D'autant que les températures en Europe sont plus douces qu'en début de semaine.

Sur le même sujet