Le gaz moins cher en Europe pour le quatrième de jour consécutif

En revanche, le prix est encore environ cinq fois plus élevé qu'il y a un an.

Le gaz moins cher en Europe pour le quatrième de jour consécutif
©Shutterstock
La Libre Eco avec Belga

Les prix du gaz en Europe ont baissé pour la quatrième journée consécutive ce lundi. Une diminution du prix due tout d'abord aux navires de gaz naturel liquéfié (GNL) supplémentaires, en route vers les ports d'Europe occidentale, pour soulager la tension sur le marché du gaz. Le redoux météorologique attendu, qui fera réduire la demande, contribue également à cette conjoncture.

Le prix du gaz naturel néerlandais, la référence européenne, a chuté ce lundi de près d'un cinquième, à 90 euros par mégawattheure, soit la moitié du pic de plus de 180 euros atteint mardi dernier. En revanche, le prix est encore environ cinq fois plus élevé qu'il y a un an.

La chute des prix du gaz entraîne également une baisse des prix de l'électricité. En Allemagne et en France, les prix de l'électricité ont baissé de 20 à 30 %.

Sur le même sujet