Premier jour des soldes d'hiver : "Nous pouvons être raisonnablement optimistes"

Selon le Syndicat neutre des indépendants (SNI), les clients ont répondu présents pour ce premier jour des soldes.

Les gens font du shopping le premier jour officiel des soldes d'hiver, ce lundi à Gand.
Les gens font du shopping le premier jour officiel des soldes d'hiver, ce lundi à Gand. ©BELGA
La Libre Eco avec Belga

La météo pluvieuse et maussade n'a pas découragé les amateurs de ristournes ce lundi, en cette première journée des soldes d'hiver. Selon le Syndicat neutre des indépendants (SNI), qui se base sur un "coup de sonde" auprès de commerçants, les clients ont répondu présents pour ce premier jour des soldes.

"Nous pouvons être raisonnablement optimistes après ce début, mais les commerçants ont évidemment beaucoup de chiffre d'affaires à rattraper le mois prochain. Toutefois, personne ne peut encore évaluer l'impact d'Omicron ou des prochaines décisions du Comité de concertation. L'important est donc de réaliser le plus de chiffre d'affaires possible dans les meilleurs délais", souligne-t-on au SNI.

Satisfaction confirmée du côté des détaillants

Du côté de la fédération sectorielle Comeos, on confirme que nombre de détaillants sont satisfaits de l'affluence. "Quand le premier jour tombe pendant les vacances de Noël, on constate que cela un impact positif sur les ventes", explique Kathy Bergen, de Comeos.

Si les commerçants ont moins de stocks que les années précédentes, la plupart des magasins commencent tout de même avec de belles remises de -30 à -50%, selon la fédération du commerce et ses services.

Sur le même sujet