Entre 2 et 10 euros le billet sur tous les vols... La taxe avion est-elle suffisamment incitative  ?

Tous les vols de moins, de plus ou de moins de 500 kilomètres sont concernés par la taxe “avion”, à des degrés divers.

Selon les dernières prévisions d’Eurocontrol, en 2022, on pourrait atteindre entre 74 % et 93 % du flux aérien constaté en 2019. En 2023, on se situerait entre 83 % et 105 %.
Selon les dernières prévisions d’Eurocontrol, en 2022, on pourrait atteindre entre 74 % et 93 % du flux aérien constaté en 2019. En 2023, on se situerait entre 83 % et 105 %. ©Shutterstock
L’annonce d’une “taxe avion”, à la sortie du conclave budgétaire d’octobre 2021, avait suscité des remous. Cette taxe d’embarquement devait concerner “les sauts de puce” de moins de 500 kilomètres – entendez les vols de transit...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet