Pourquoi le "tsunami" des faillites ne s’est pas (encore ?) produit

Le nombre des faillites a baissé de presque 50 % en 2021. Il n’y a pas eu le “tsunami” annoncé pour différentes raisons. Mais selon les experts, la situation actuelle est “anormale”.

Nombre de restaurants, surtout dans les quartiers de bureaux comme la Commission, se trouvent dans une situation précaire.
Nombre de restaurants, surtout dans les quartiers de bureaux comme la Commission, se trouvent dans une situation précaire. ©FLEMAL JEAN-LUC
Ils avaient été nombreux à annoncer un “tsunami” des faillites à cause de la crise sanitaire....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet