Envolée des prix du gaz suite à l'invasion de l'Ukraine : qu'est-ce que cela implique ?

Le prix élevé du gaz est une mauvaise nouvelle pour l’Europe.

Le moindre accident sur un gazoduc risque de faire monter les prix encore plus haut.
Le moindre accident sur un gazoduc risque de faire monter les prix encore plus haut. ©Shutterstock
Le prix du gaz a littéralement flambé à la Bourse de Rotterdam, suite à l'invasion de grande ampleur menée par l'armée russe en Ukraine. Par rapport au prix d'il y a quelques jours, le gaz a gagné environ 70 %, passant de 70 à 118 euros par MWh. Il faut dire que la Russie fournit environ 40 % du gaz consommé en Europe. Et l'une des ...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité