Geler les avoirs de Poutine, bloquer l'accès aux marchés, les sanctions européennes sont-elles crédibles ? "Les Russes s'en fichent"

Les sanctions commerciales européennes contre la Russie sont incontournables après l'invasion de l'Ukraine. Mais techniquement, est-ce possible ? Et quelles seraient les répercussions ? Premiers éléments de réponse après ces annonces récentes.

Le président russe Vladimir Poutine et le ministre des Affaires étrangères Serguei Lavrov verraient leurs avoirs personnels gelés à l'étranger.
Le président russe Vladimir Poutine et le ministre des Affaires étrangères Serguei Lavrov verraient leurs avoirs personnels gelés à l'étranger. ©Shutterstock
Interdire l'accès aux marchés financiers pour les banques russes, geler les avoirs personnels de Vladimir Poutine... Ces sanctions (parmi d'autres) contre la...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité