Karine Lalieux : "Les facteurs ne feront plus du flicage des bénéficiaires de la Grapa"

Un accord a été obtenu en kern sur une nouvelle procédure de contrôle des 106 000 bénéficiaires de la grapa (garantie de revevu pour les personnes âgées). Qui sera en outre revalorisée de 285 euros net d'ici la fin de la législature pour les personnes isolées.

Karine Lalieux : "Les facteurs ne feront plus du flicage des bénéficiaires de la Grapa"
©BELGA
Ça y est, le feu vert du kern a été donné à la ministre des Pensions Karine Lalieux (PS) pour la réforme de la procédure de contrôle de la Garantie de Revenu Aux Personnes Agées (Grapa). On le sait, cette procédure était sujette à controverses. L’obligation de séjour en Belgique, condition sine qua non pour bénéficier de cette allocation, était en effet essentiellement exercée par les facteurs, suite à une décision prise sous la législature précédente. L'accord conclu entre le gouvernement Michel et Bpost reposait sur le fait que le facteur devait au moins une fois par an, à une date aléatoire, se rendre au domicile du bénéficiaire...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité