Guerre en Ukraine : "Il faut s'accorder sur le niveau des prix, nous avons un problème de dépendance"

La réunion des ministres européens de l'énergie a été convoquée à la suite de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, qui fait planer une menace supplémentaire sur les prix de l'énergie.

La Libre Eco
Guerre en Ukraine : "Il faut s'accorder sur le niveau des prix, nous avons un problème de dépendance"
©Shutterstock

Les ministres européens de l'énergie se réuniront lundi pour discuter de l'approvisionnement en énergie et de la hausse des prix. De nombreux pays européens dépendent de la Russie pour une grande partie de leurs approvisionnements. "Dans des situations exceptionnelles, des mesures exceptionnelles sont nécessaires", a déclaré lundi la ministre fédérale de l'énergie Tinne Van der Straeten (Groen) dans De Morgen.

La ministre va plaider pour un plafonnement du prix de l'énergie. "Nous devons nous entendre sur le niveau de prix auquel nous voulons revenir; puis utiliser ce prix plafonné sur la facture finale. Vous ne pouvez pas faire ça pays par pays. C'est une mesure qui doit être coordonnée au niveau européen", a-t-elle ajouté.

"Nous dépendons de 4 à 6 % de la Russie pour le gaz et de 30 % pour le pétrole. Pour l'uranium, nous dépendons à environ 20 % de la Russie et à 19 % du Kazakhstan. Nous avons donc un problème dans le domaine de la dépendance aux énergies fossiles dans tous les cas", a déclaré Tinne Van der Straeten sur Radio 1.

Il n'y aurait pas de problème immédiat pour le gaz, mais la hausse des prix se fera sentir.

"Je veux m'accorder sur un niveau de prix de référence qui soit raisonnable, comme celui d'avant la crise", a précisé la ministre.

La Commission européenne présentera une proposition mercredi.