L'Allemagne va construire deux nouveaux terminaux gaziers en réponse au conflit

En réponse à l'invasion de l'Ukraine par la Russie, l'Allemagne a décidé de suspendre le projet de pipeline gazier Nord Stream 2 qui devait acheminer du gaz russe vers l'Allemagne via la mer Baltique.

La Libre Eco avec Belga
L'Allemagne va construire deux nouveaux terminaux gaziers en réponse au conflit
©Shutterstock

Le chancelier allemand Olaf Scholz a annoncé dimanche que deux nouveaux terminaux de gaz naturel liquéfié (GNL) seront construits en réponse au conflit ukrainien et dans le but de réduire la dépendance de l'Allemagne au gaz russe. Les terminaux seront construits à Brunsbüttel et Wilhelmshaven, dans le nord du pays, a-t-il précisé.

En réponse à l'invasion de l'Ukraine par la Russie, l'Allemagne a décidé de suspendre le projet de pipeline gazier Nord Stream 2 qui devait acheminer du gaz russe vers l'Allemagne via la mer Baltique.

L'Allemagne a l'intention d'abandonner sa production d'énergie nucléaire d'ici la fin de l'année, ce qui amène les observateurs à se demander comment la plus grande économie d'Europe pourra satisfaire tous ses besoins énergétiques.