La guerre en Ukraine relance le débat sur la sortie du nucléaire en Allemagne

Tout comme en Belgique, les inquiétudes concernant l'approvisionnement en énergie alors que les prix grimpent en flèche à la suite de la guerre en Ukraine ont relancé le débat politique en Allemagne sur la sortie du nucléaire.

DPA
La guerre en Ukraine relance le débat sur la sortie du nucléaire en Allemagne
©DPA

Dans une interview donnée à la ZDF, Markus Söder, l'influent dirigeant CSU de la Bavière, a en effet plaidé pour un prolongement de plusieurs années de la durée de vie des centrales nucléaires. Les gouvernements précédents et actuels - avec les Verts allemands au sein de la coalition - ont toujours insisté sur une sortie progressive du nucléaire d'ici la fin de cette année.

M. Söder pointe la situation exceptionnelle pour justifier une prolongation. "Je pense que trois à cinq ans seraient une bonne transition dans cette situation d'urgence, où l'électricité peut être produite à moindre coût sans nuire à l'environnement", a déclaré l'homme politique bavarois. "Ce serait la bonne approche."

Selon M. Söder, l'extension serait techniquement faisable. La question est de savoir si c'est aussi politiquement faisable.