Dans le contexte géopolitique actuel, les Belges ont-ils encore le cœur à voyager  ?

Juste après l’invasion de l’Ukraine, elles avaient ralenti. Coup de sonde.

En raison du contexte géopolitique actuel, certaines destinations sont moins recherchées. C’est le cas de la Turquie.
En raison du contexte géopolitique actuel, certaines destinations sont moins recherchées. C’est le cas de la Turquie. ©Shutterstock
La guerre en Ukraine fait rage. Les images dramatiques déferlent sur les écrans et tout le monde se demande de quoi demain sera fait. L’invasion a débuté à la veille des vacances de Carnaval. Les Belges étaient à nouveau nombreux à s’en aller vers le soleil ou la montagne, soulagés de pouvoir un peu souffler...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité