Le "slow tourisme", ou comment voyager autrement loin du tourisme de masse

Le "slow tourisme" s’invite au Salon des vacances de Bruxelles qui débute jeudi à Brussels Expo. Le Salon de la reprise puisqu’il n’a pas pu avoir lieu l’an dernier en raison de la pandémie. Plus petit. Pour un redémarrage en douceur.

Prendre le temps de découvrir, recharger ses batteries plutôt que celle de son portable, rencontrer les gens, voyager plus durablement, en train, à vélo, à pied, s’ancrer dans le local…
Prendre le temps de découvrir, recharger ses batteries plutôt que celle de son portable, rencontrer les gens, voyager plus durablement, en train, à vélo, à pied, s’ancrer dans le local… ©Shutterstock
La troisième fois sera la bonne ! Cette 63e édition du Salon des vacances de Bruxelles aurait dû avoir lieu l'an dernier - la pandémie en a décidé autrement. Puis en février 2022. Mais, en décembre 2021, "en raison de la situation sanitaire incertaine", les organisateurs décidaient finalement de reporter le Salon à la fin mars....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité