L’aéroport de Bruxelles cherche du personnel  : "Cela pourrait avoir des répercussions opérationnelles"

 Brussels Airport fait face à une pénurie de pilotes et d’ingénieurs, mais aussi de bagagistes et de personnel Horeca.

Raphael Meulders
Du côté de Brussels Airport, on a fait ses comptes : selon ses dirigeants, il y a actuellement plus de 1 000 emplois vacants liés aux activités de l’aéroport.
Du côté de Brussels Airport, on a fait ses comptes : selon ses dirigeants, il y a actuellement plus de 1 000 emplois vacants liés aux activités de l’aéroport. ©BELGA
Ils fonctionnent 22 heures sur 24, 7 jours sur 7. Le long des pistes de l'aéroport de Bruxelles-Zaventem, les simulateurs de CAE ne "chôment" quasiment jamais. Ici, chaque année, des centaines de pilotes viennent se former ou se mettre à jour. "On a parfois...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet