"Dire que tout est de la faute des sanctions occidentales aide la propagande de Vladimir Poutine"

En envahissant l'Ukraine, la Russie, pays déjà très inégalitaire, aggrave l'appauvrissement de sa population. Une conjoncture sinistre qui mettra du temps à se dissiper.

Le taux de pauvreté en Russie, de 14 % avant l'invasion de l'Ukraine, s'aggrave avec la guerre.
Le taux de pauvreté en Russie, de 14 % avant l'invasion de l'Ukraine, s'aggrave avec la guerre. ©BELGA
Le vice-Premier ministre russe, Andreï Beloussov, estimait, la semaine dernière, que les secteurs de l'industrie et du commerce ont connu une baisse d'activité de 11 % face aux sanctions occidentales, imposées...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet