Où va-t-on stocker nos déchets nucléaires ? On avance timidement

Le débat national sur l’avenir de nos déchets nucléaires va commencer.

Tinne Van der Straeten, la ministre de l’Énergie, s’est rendue à Mol ce mercredi pour les quarante ans du projet Hades, un laboratoire souterrain.
Tinne Van der Straeten, la ministre de l’Énergie, s’est rendue à Mol ce mercredi pour les quarante ans du projet Hades, un laboratoire souterrain. ©Belga Image
Que va-t-on faire de nos déchets nucléaires de type B et C, les plus délicats à gérer ? Si les centrales de Doel et de Tihange ont été mises en service dans les années 1970, la Belgique...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet