La croissance du PIB de la Belgique a ralenti au 1er trimestre 2022

Elle serait toutefois supérieure de 0,3 % par rapport au trimestre précédent.

La Libre Eco avec Belga
D'après cette première estimation, la valeur ajoutée a reculé de 0,8 % lors des trois premiers mois de l'année dans l'industrie.
D'après cette première estimation, la valeur ajoutée a reculé de 0,8 % lors des trois premiers mois de l'année dans l'industrie. ©Shutterstock

Le produit intérieur brut (PIB) de la Belgique a gagné 0,3 % au premier trimestre de 2022 par rapport au trimestre précédent, selon une estimation "flash" publiée jeudi par la Banque nationale de Belgique (BNB). Par rapport au premier trimestre 2021, soit il y a un an, la croissance s'établit à 4,6 %. Cette croissance de 0,3 % pour les trois premiers mois de l'année, marqués par la guerre en Ukraine, témoigne sans surprise d'un ralentissement de l'économie belge, après une croissance de 0,4 % au dernier trimestre de 2021 et de 2,1 % au troisième trimestre de 2021.

La BNB souligne toutefois que son estimation est empreinte d'une incertitude plus grande que ce n'est habituellement le cas. "Faute de données administratives, en particulier pour le mois de mars, cette estimation "flash" a été réalisée selon une méthode adaptée", précise-t-elle.

D'après cette première estimation, la valeur ajoutée a reculé de 0,8 % lors des trois premiers mois de l'année dans l'industrie. En revanche, la valeur ajoutée a enregistré une hausse de 0,8 % dans la construction et de 0,5 % dans les services.

>> Lire aussi : La croissance belge risque de piquer du nez en 2022

Sur le même sujet