Inflation : L'Australie augmente ses taux d'intérêt pour la première fois en 10 ans

La Reserve Bank of Australia invoque la rapide hausse de l'inflation "à un niveau plus élevé que prévu".

Cette décision place la banque au centre d'un débat politique houleux sur la santé de l'économie australienne, à quelques semaines des élections du 21 mai.
Cette décision place la banque au centre d'un débat politique houleux sur la santé de l'économie australienne, à quelques semaines des élections du 21 mai. ©BELGA
La Libre Eco avec Belga

La banque centrale d'Australie a relevé ses taux d'intérêt pour la première fois en plus de 10 ans mardi, une hausse destinée à freiner la flambée de l'inflation dans un contexte préélectoral. La Reserve Bank of Australia a augmenté son principal taux de prêt de 25 points de base pour le porter à 0,35 %, la première hausse depuis novembre 2010, invoquant la rapide hausse de l'inflation "à un niveau plus élevé que prévu".

Cette décision place la banque au centre d'un débat politique houleux sur la santé de l'économie australienne, à quelques semaines des élections du 21 mai.

Le parti travailliste de l'opposition y a vu une preuve de l'affaiblissement de l'économie et de la mauvaise gestion économique du gouvernement conservateur.

Le Premier ministre Scott Morrison, à la traîne dans les sondages, a insisté sur le fait que l'inflation est le résultat de tendances mondiales, notamment la guerre en Ukraine. Le taux d'inflation annuel est actuellement de 5,1 %.

Répercussions sur les portefeuilles

Comme les consommateurs du monde entier, les Australiens ont été touchés par la flambée des prix des denrées alimentaires et des carburants. Mais les prix de l'immobilier augmentent depuis des années tandis que les salaires stagnent. Sydney et Melbourne figurent parmi les villes où le coût de la vie est le plus cher.

Cette hausse des taux sera probablement suivie par d'autres, ce qui pourrait avoir de graves conséquences pour l'économie australienne, dont la croissance était autrefois pérenne. La hausse des taux d'intérêt entraînera une augmentation des coûts d'emprunt pour des millions d'Australiens déjà lourdement endettés.

Selon le site de services financiers RateCity.com.au, un taux d'intérêt de 2 % coûterait environ 362 dollars par mois au propriétaire moyen.

"Cela va être difficile à avaler pour de nombreux emprunteurs, en particulier pour ceux qui ont déjà du mal à boucler leur budget mensuel", a déclaré Sally Tindall de RateCity.

L'immense richesse en ressources de l'Australie - minerai de fer, gaz et charbon - l'a longtemps protégée des vents contraires financiers mondiaux et a permis de soutenir un niveau de vie élevé. Mais début 2020, l'économie australienne est entrée en récession pour la première fois en près de trois décennies, en grande partie à cause des feux de brousse dévastateurs et du début de la pandémie de Covid-19.

>> Lire aussi :"L’inflation est devenue un danger clair pour de nombreux pays" : l’onde de choc inflationniste fait plier la croissance mondiale

Sur le même sujet