Les Russes accusés de voler "plusieurs centaines de milliers de tonnes" de céréales ukrainiennes

Les autorités russes ont fermement nié les allégations de responsables ukrainiens, mais de nombreux témoignages recueillis, notamment par la chaîne américaine CNN, semblent toutefois cautionner les accusations.

Le phénomène ne serait pas neuf, mais se serait amplifié ces derniers temps avec la conquête de zones riches en réserves de céréales stockées dans des silos.
Le phénomène ne serait pas neuf, mais se serait amplifié ces derniers temps avec la conquête de zones riches en réserves de céréales stockées dans des silos. ©AFP
L’arme alimentaire peut aussi être d’une redoutable efficacité, surtout quand les balles, les obus et autres missiles peinent à surmonter la résistance farouche des Ukrainiens. Les Russes sont en effet accusés...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet