Le projet de loi de Tinne Van der Straeten qui risque de ne pas plaire à Engie

Son projet de loi vise à s’assurer qu’Electrabel paiera la facture des déchets nucléaires et du démantèlement.

Le projet de loi de Tinne Van der Straeten qui risque de ne pas plaire à Engie
©AFP
Depuis de nombreuses années, des inquiétudes existent au sujet de la prise en charge du passif nucléaire. Le coût total de ces opérations a été estimé aux alentours...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet