"La Région bruxelloise est en train de 'tuer' des chauffeurs et de détruire la mobilité avec un plan qui, en plus, est illégal"

Laurent Slits, le patron d’Uber Belgique, dénonce le projet réglementant le transport rémunéré de personnes à Bruxelles. "C’est un drame pour les chauffeurs et les Bruxellois." Selon lui, le plan serait illégal.

"On mettait beaucoup d’espoirs dans ce plan taxi pour enfin avoir un cadre légal stable pour opérer, mais on se rend compte que le gouvernement bruxellois a de nouveau fait une manœuvre complètement incompréhensible", déplore Laurent Slits.
"On mettait beaucoup d’espoirs dans ce plan taxi pour enfin avoir un cadre légal stable pour opérer, mais on se rend compte que le gouvernement bruxellois a de nouveau fait une manœuvre complètement incompréhensible", déplore Laurent Slits.
Laurent Slits est le patron d'Uber en Belgique. Il tient à réagir au "plan taxi" qui passe en relecture au Parlement bruxellois ce mardi et pourrait être voté par l'assemblée régionale dans les prochaines semaines. Le projet d'ordonnance, déjà approuvé par le gouvernement bruxellois, veut "unifier le secteur du transport rémunéré de personnes sous un statut commun". Il proposera aussi deux types...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité