Ukraine: l'UE exclut la principale banque russe de Swift

L'UE s'est accordée pour exclure la principale banque russe, la Sberbank, du système financier international Swift, dans le cadre de son sixième paquet de sanctions contre Moscou, ont annoncé lundi soir les dirigeants européens réunis en sommet à Bruxelles.

Ukraine: l'UE exclut la principale banque russe de Swift
©Shutterstock

"Ce train de sanctions comprend des mesures percutantes comme le retrait de Swift de la plus grande banque russe, la Sberbank", a déclaré Charles Michel, le président du Conseil. Jusqu'à présent, sept établissements russes ont été privés d'accès à Swift, plateforme de messagerie sécurisée permettant des opérations cruciales comme des ordres de transferts de fonds entre banques.

Dans un communiqué, la banque russe Sberbank assure "travailler normalement" en dépit de cette exclusion. "L'exclusion de Swift ne change rien à la situation pour les règlements internationaux", indique-t-elle. "Les opérations internes à la Russie ne dépendent pas de Swift, et seront réalisées par la banque normalement", ajoute l'établissement.

Les Etats-Unis ont déjà imposé de sévères contraintes à Sberbank, gelant début avril tous ses avoirs "en contact avec le système financier américain", et interdisant toute transaction avec des acteurs américains. Le Royaume-uni a aussi gelé les actifs de la première banque russe.

Swift est l'un des plus importants réseaux de messagerie bancaire et financière, permettant le transit des ordres de paiement entre banques, des ordres de transferts de fonds de la clientèle des banques, des ordres d'achat et de vente de valeurs mobilières, etc. Sberbank est l'héritier des caisses d'épargne de l'époque tsariste et presque tous les Russes y ont un compte.