Les éco-chèques de plus en plus utiles aux dépenses quotidiennes des Belges

C’est le cas aujourd’hui pour un travailleur sur quatre, selon une étude réalisée par VIA, la fédération des émetteurs d’éco-chèques et de titre-repas.

V.S.
L'utilisation des éco-chèques dans les catégories "alimentation" et "do it yourself/Bricolage" gagnent en importance.
L'utilisation des éco-chèques dans les catégories "alimentation" et "do it yourself/Bricolage" gagnent en importance. ©Shutterstock
Les temps sont difficiles. L’envolée des prix de l’énergie et de certains produits alimentaires rognent le pouvoir d’achat des Belges. La très forte inflation – 8,97 % en mai sur une base annuelle, soit son plus haut niveau depuis près de 40 ans...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité