L'OCDE a engagé le processus d'adhésion de cinq pays en son sein

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), basée à Paris, avait ouvert en janvier des discussions avec les six pays.

La Libre Eco avec AFP
L'OCDE a engagé le processus d'adhésion de cinq pays en son sein
©Shutterstock

L'OCDE a engagé le processus d'adhésion de cinq pays en son sein, Brésil, Pérou, Roumanie, Bulgarie et Croatie, laissant pour l'instant l'Argentine de côté, a-t-elle indiqué vendredi. L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), basée à Paris, avait ouvert en janvier des discussions avec les six pays.

Elle a publié vendredi une "feuille de route" pour cinq d'entre eux, un document qui définit les modalités, les conditions et le processus d'adhésion et qui dans les faits donne le coup d'envoi au processus d'adhésion.

Celui-ci peut prendre plusieurs années et nécessiter la mise en place de réformes dans ces Etats afin de se conformer à l'ensemble des standards de l'OCDE, dans des domaines tels que la concurrence ou la transparence fiscale.

Concernant l'Argentine, "les discussions se poursuivent, nous avons toujours quelques problèmes à régler", a affirmé vendredi le secrétaire général de l'OCDE Mathias Cormann, au cours d'une conférence de presse clôturant une réunion ministérielle. M. Cormann a toutefois évoqué "un esprit positif et constructif" dans les échanges.

Née en 1961 dans le contexte de la Guerre froide, l'OCDE, qui compte les États-Unis et des pays européens parmi ses fondateurs, s'est ouverte progressivement à d'autres continents. Après le Mexique et le Chili, la Colombie a intégré l'organisation en 2020. Le Costa Rica a suivi l'an dernier en devenant son 38e membre.

L'organisation internationale défend le libre-échange et la mondialisation. Elle est par ailleurs à l'origine d'un projet de taxation minimale des multinationales sur la planète, qui tarde toutefois à être formellement adopté à l'échelle mondiale.