"Le commerce joue un rôle important" dans la réponse au réchauffement climatique, affirment plusieurs membres de l'OMC

L'UE, l'Equateur, le Kenya et la Nouvelle-Zélande souhaitent mettre la lutte contre le réchauffement climatique et la durabilité environnementale au centre des politiques commerciales.

La Libre Eco avec Belga
Plusieurs membres de l'OMC ont lancé à Genève une coalition de ministres du commerce sur cette question.
Plusieurs membres de l'OMC ont lancé à Genève une coalition de ministres du commerce sur cette question. ©BELGA

Plusieurs membres de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) veulent davantage d'efforts face au climat. Ils ont lancé lundi à Genève une coalition de ministres du commerce sur cette question. L'UE, l'Equateur, le Kenya et la Nouvelle-Zélande sont derrière cette initiative. Ils souhaitent mettre la lutte contre le réchauffement climatique et la durabilité environnementale au centre des politiques commerciales.

Dans une déclaration, le commissaire européen au commerce Valdis Dombrovskis se dit "fier". "Le commerce joue un rôle important" dans le défi de répondre au réchauffement climatique, affirme-t-il également.

Les représentants de ces quatre acteurs ont rencontré lundi, en marge de la ministérielle de l'OMC à Genève, ceux de différents pays. Ils se retrouveront en juillet pour décider des prochaines étapes pour formaliser un peu plus cette nouvelle coalition. Celle-ci se réunira ensuite pour la première fois en début d'année prochaine, ont-ils encore dit.

Sur le même sujet