Tinne Van der Straeten compte toujours taxer les surprofits d’Electrabel

Les négociations sur la prolongation nucléaire n’empêcheront pas le cabinet Van der Straeten d’avancer, affirme-t-il.

Il serait possible, selon le cabinet Van der Straeten, de mettre en place une contribution de crise.
Il serait possible, selon le cabinet Van der Straeten, de mettre en place une contribution de crise. ©BELGA
Comme le révélaient, hier, nos confrères du Soir, la Banque nationale de Belgique (BNB) a remis son rapport sur les surprofits réalisés dans le secteur de l'énergie. Une analyse commandée par la ministre de l'Énergie,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité